Mémoire « L’écrit / Les cris »

Je développe dans ce mémoire une réflexion sur le langage, appréhendé comme une extension des moyens de l’homme, grâce
à laquelle il peut tout dire et donner forme au monde intelligible.

Cela m’a amené à me poser la question suivante: quel est le lien entre le langage et la réalité que l’homme se façonne?
Cette réflexion a deux objectifs; premièrement définir un processus créatif, qui s’élabore en détournant la norme
ou en rationalisant la marge, pour les mette en friction et que l’un altère l’autre dans le but de créer des image inattendues
à la frontière de ces deux mondes.

Ainsi dans le mémoire mon intervention sur l’objet éditorial c’est mis en place par rapport a cette démarche, j’ai donc tout
en répondent et en utilisant les contraintes d’un telle objet qui s’inscrit dans une démarche académique réaliser un bestiaire
graphique de l’erreur : surimpression, décalage.

Pour le lire ces ici > MatheoCholet-MEMOIRE PDF -2014

Mémoire01

Mémoire02

Mémoire03

Mémoire04

Mémoire05

Mémoire06